Mon existence à Paris

08 novembre 2018

Que faire quand on s'ennuie (et qu'il pleut) à Paris ?

Un weekend à Paris, on a beau avoir prévu de se reposer et se faire un marathon de séries, l'ennui peut débarquer quand on ne s'y attend pas.

J'ai quelques idées, non exhaustives bien sûr, qui peuvent remplir votre weekend si vous sentez poindre l'ennui. Ce sont simplement des propositions, donc si vous avez d'autres propositions n'hésitez pas à les donner en commentaire !

 

Voir le sapin aux Galeries Haussmann

En cette période de fin d'année, quoi de plus original que de se rendre aux Galeries Haussmann pour voir le sapin ! Cette année, les couleurs sont très gaies et noëliques (beaucoup de vert). Par contre les néons rouges sont de trop, non ?

Sapin

Sinon, je compte un jour monter en haut de l'Arche de Triomphe pour apercevoir les Champs illuminés. Je vous conseille de vous y rendre avant l'arrivée des touristes en décembre.

 

Revisiter les cathédrales

Autre idée, à laquelle tout le monde pense mais que personne ne fait : entrer dans la Cathédrale Notre-Dame, la Basilique Saint-Denis, le Sacré-Coeur et autres églises parisiennes. Rien que pour l'architecture. Notre-Dame est magnifique avec ses colonnes imposantes et ses vitraux. Ses lustres m'ont d'ailleurs rappelé Poudlard.

 

Entrer dans des librairies parisiennes

Les librairies parisiennes recèlent de livres pas chers et en nombre infini. J'adore m'y rendre, car je m'y sens comme dans la caverne d'Ali Baba. En général, j'en ressors avec le double de ce que je prévoyais d'acheter.

 

Aller à un café/salon de thé

Boire un bon chocolat chaud, c'est la vie ! Je ne suis pas comme tous les Parisiens dont le but d'une vie est de s'asseoir en terrasse. L'intérieur du café est tout aussi confortable. Mon adresse fétiche reste pour le moment le Petit Poucet. Il faut vraiment qu'à l'avenir je teste d'autres adresses.

 

Visiter une expo

Les expositions incontournables (ou non) sont toujours un bon plan en cas de pluie. Malheureusement, de nombreux Parisiens et touristes ont la même idée. C'est pourquoi réserver en avance sur Internet vous permet de passer en coupe-file, et de vous sentir comme un VIP.

 

Voir un spectacle

Voir un spectacle sans exploser son budget, c'est tout à fait possible. Je réserve maintenant via Kiosque Jeunes, qui propose des réductions pour les moins de 30 ans. Le Paname Comedy Club est aussi LE bon plan niveau spectacles.

___

Posté par littlebigcountry à 19:48 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,


30 octobre 2018

Lily of the Valley

Après de trop courtes vacances, je reviens au Marais.

J'ai trouvé, grâce à internet, le café Lily of the Valley. Il faut dire que ce petit salon de thé est difficile à trouver. J'en avais entendu parler il y a longtemps, avant de tomber dessus par hasard.

Le concept est pas mal : les fauteuils d'un côté, les pâtisseries faites maison de l'autre. Au plafond, une impression de calme et de hauteur grâce à la verdure (photo ci-dessous).

Lily of the Valley

Dans ce salon de thé, une fois que vous êtes assis, impossible de vous lever. Il y fait bien chaud et les coussins sont très confortables. Certes les plats et boissons sont un peu chers, mais en allant au Marais je n'en attendais pas moins. J'y reviendrai !

___

Posté par littlebigcountry à 16:14 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

24 octobre 2018

La Recyclerie

Des bars très originaux se trouvent dans Paris, il s'agit de les trouver !

La Recyclerie, à Porte de Cligancourt, est en apparence un bar normal. Sa singuliarité, lorsque l'on y entre, est l'accès à un jardin très spacieux qui finit sur la Petite Ceinture.

La Petite Ceinture, ce sont les voies de chemins de fer abandonnés que vous pouvez trouver dans Paris, comme en-dessous des Buttes Chaumont. De nombreux barbecues et squats se font dans cette zone.

La Recyclerie

La Recyclerie, bar et restaurant sur un étage, comporte aussi une terrasse très intéressante, qui s'étend donc sur la Petite Ceinture (même si l'on est pas censé pouvoir y accéder). Vous pouvez même vous asseoir sur des bottes de foin, et voir des poules, cochons d'Inde et lapins.

Le restaurant est bio, et vous sert des produits de son potager. La preuve, j'ai eu une chenille dans ma salade la dernière fois ! Heureusement que c'est très rare et que les plats sont très bons. Je n'ai pas goûté aux cocktails, mais ils m'ont fait de l'oeil. Le seul bémol reste le prix, pluôt élevé (même si les produits sont bio et savoureux).

Des activités sont souvent organisées dans la Recyclerie : la dernière fois que j'y étais, ils avaient aménagé le rez-de-chaussée de telle sorte que les volontaires puissent y faire du roller au rythme de la musique.

___

Posté par littlebigcountry à 20:05 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

22 octobre 2018

Spectacle d'impro

Je ne sais pas si vous l'avez remarqué, les spectacles d'improvisation sont très à la mode en ce moment !

Beaucoup de groupes s'essayent à ce type de spectacle, alliant ingéniosité et adresse. Les acteurs doivent à la fois être fluides dans leurs idées, travailler collectivement et faire rire le public.

Le premier spectacle d'impro où je suis allée, ce n'était pas plus tard qu'il y a deux semaines. J'ai réservé le théâtre Laurette près de République pour la séance de 21h30. La troupe d'impro se nomme Fac Similé.

Théâtre impro

N'ayant jamais assisté à un spectacle de la sorte, j'espérais ne pas devoir participer. La dernière fois où j'ai participé à un spectacle, c'était au Paname Comedy Club, et là-bas il vaut mieux avoir de l'autodérision.

Les acteurs de Fac Similé ont commencé par nous demander le nom d'un film ou d'une série que l'on souhaitais qu'ils improvisent. C'était le seul moment intéractif du spectacle (ouf). Ensuite, ils choisissent un film ou une série proposée par le public, et la personne l'ayant proposé leur explique en deux mots en quoi il consiste.

Puis vient le show. Ils discutent deux minutes du contexte du film, puis se lancent dans l'improvisation. Ils parviennent habilement à jouer plusieurs personnages, tout en étant originaux et drôles sur le thème proposé.

Attention, les imitations peuvent être plus ou moins drôles suivant le thème. C'est l'objectif de l'impro, d'être surpris. Les blagues sont très variables. Et on peut très bien préférer un personnage à un autre.

J'y suis allée deux fois, et j'ai largement préféré la première séance où ils ont joué les personnages de The IT Crowd. Série que je n'ai jamais vue, mais les imitations des managers et informaticiens étaient excellentes.

Le théâtre est tout petit, et comprend une seule salle. On se sent très proche des acteurs, et on ne rate rien du spectacle !

NB : La photo représente le magnifique théâtre du Palais royal, et non la salle où j'étais ;)

___

Posté par littlebigcountry à 19:57 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

19 octobre 2018

Paris BMK

La diversité dans la cuisine, c'est possible à Paris. C'est l'une des raisons pour lesquelles j'aime cette ville.

Il me reste beaucoup de restaurants différents à tester (s'il me reste du budget d'ici là), et cette fois j'avais envie de goûter aux plats africains. D'autant plus que je raffole de tout ce qui est fruits secs et riz. J'ai donc foncé vers le restaurant Paris BMK (ou BMK Paris-Bamako).

Paris BMK

Il se trouve dans le Sentier (près de la gare de l'Est), et vous sert des pplats gourmands dans une ambiance tamisée. Comme j'y étais après avoir attenu 3h sous la pluie pour visiter les Catacombes, la cuisine m'a bien réconfortée. Ca a été plutôt difficile de partir du restaurant (sous la pluie encore une fois).

J'avais pris le mafé vegan, avec sa sauce aux cacahuètes fondante et croquante. Mon assiette se composait de riz et de légumes africains, tels que la banane plantain, le manioc (il me semble), et de carottes et autres légumes délicieux. La sauce s'associait parfaitement aux légumes.

Paris-Bamako propose peu de plats au menu, optant plutôt pour la qualité dans ses produits, et l'harmonie dans l'assiette.

___

Posté par littlebigcountry à 20:54 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,


18 octobre 2018

Les tartares

Pour changer des restaurants où je vais d'habitude (comme les asiatiques, italiens, libanais, arméniens), j'ai testé un bar/restaurant de tartares. Parce que les tartares, quand c'est frais, c'est très bon ! Même si vous ne demandez pas souvent vos steaks à point, vous pouvez apprécier. Et un tartare (de viande ou poisson) n'est pas nécécessairement cher !

Dès lors que la viande est de qualité et accompagnée d'une sauce parfaitement dosée (qui lui permet de cuire en douceur), le plat se suffit à lui-même. J'ai tout de même choisi d'y ajouter un plat de frites maison.

Ayant remarqué sur Internet le discret restaurant Alix et Mika et mes amis appréciant la viande crue, j'ai réservé ce restaurant (un conseil : il vaut mieux réserver celui-ci !) pour tester leurs tartares.

Alix et Mika

La spécialité de la maison, ce sont en effet les tartares (non je ne suis pas sponsorisée dès que j'écris le mot 'tartare') : boeuf bio, veau bio, poisson blanc, thon... Vous choississez votre viande, ainsi que votre sauce et condiments, et pouvez l'accompagner de frites ou salade.

Les cuisiniers vous préparent aussi des tapas (également une spécialité du restaurant) si vous le souhaitez. Personnellement j'étais tentée par les steacks tartares, et ai dégusté un steack de boeuf bio à la sauce française. La sauce se compose de câpres, d'échalotte, de persil et de cornichons. Il est possible de choisir entre 5 à 6 sauces, dont l'italienne au parmesan et à la tomate confite, ou la tropicale au citron vert et à la coriandre.

Bon appétit !

___

 

Posté par littlebigcountry à 20:58 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

16 octobre 2018

Le Palais de Tokyo

Hier soir j'étais à la nocturne du Palais de Tokyo.

La dernière fois que j'y suis allée, j'ai notamment vu des vidéos de personnes qui dorment, cela m'ayant moyennement intéressée. J'y avais aussi découvert John Giorno, poète américain.

L'exposition du moment est d'un tout autre registre : le son et la lumière. Plus précisément, l'impact (sonore et visuel) des molécules d'air sur des toiles d'araignées. Il faut diire que l'approche d'Halloween se fait sentir.

Le Palais de Tokyo 1

L'exposition paraît au premier abord très insolite, et par la suite on découvre des salles où différentes formes géométriques, jouant avec les ombres et la lumière, sont représentées autour de nous.

D'un moment à l'autre on se sent dans l'infiniment petit puis dans l'infiniment grand. Par exemple, j'ai aimé le lieu où nous nous tenions dans une toile d'araignée géante, et où un son s'élevait de chaque fil que nous manions. Ou lorsque des fils géants se mouvaient aux sons qui se répercutaient dans la pièce.

L'ambiance y est partout psychédélique et reposante. Je me sentais dans un autre monde.

Au sous-sol, un DJ participait à l'environnement paisible du musée.

Le Palais de Tokyo 2

Rien à dire sur cette exposition, à part qu'elle m'a scotchée. Il arrive que l'art moderne soit surprenant et captivant !

___

Posté par littlebigcountry à 19:55 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

15 octobre 2018

Mes lectures du moment ! (2e partie)

J’avais étudié une partie du livre des Raisins de la colère de Steinbeck en prépa, et j’ai eu le courage de le recommencer ce mois-ci. Je ne regrette pas de l’avoir relu.

Il me marque d’autant plus que les hommes sont forcés de fuir par milliers leurs terres et leurs pairs, pour être reçu comme des indésirables dans leur pays d'arrivée. Sans oublier les espoirs qu’ils se font sur leur terre d’accueil.

Les Raisins de la colère

Le livre aborde le thème des migrants américains, fermiers qui se font expulser de leurs champs avec le nouveau modèle économique des années 30. Les machines sont arrivées, et les chassent de leur territoire sans vergogne. Une seule d’entre elles remplace quinze hommes, et fait un travail parfaitement régulier.

Les hommes perdent tous leurs repères et s’en vont dans l’Ouest des Etats-Unis, partant avec l’espoir d’un nouveau monde, et d’un travail qui les payerait pour ce qu’ils méritent. Certains rêvent d’une maison, d’autres d’emmener leurs enfants à l’école.

Or là-bas ils sont vus comme des intrus, et on les chasse sans arrêt alors qu’ils stationnent comme peuvent sur les routes ou dans les camps de réfugiés. Les tentes de certains sont brûlées par la police une dizaine de fois par jour, et pourtant les hommes restent là. En attendant de trouver un travail.

Certains cueillent des fruits en Californie, mais la demande est tellement forte que le nombre de candidats est largement supérieur au nombre demandé. Ils acceptent donc tout salaire, jusqu’à obtenir moins de 15 centimes par heure. Ils vivent dans le froid, l’humidité et sont jugés comme des pestiférés dans leur propre pays. Des bruits courent comme quoi la police est payée pour en éjecter le plus possible dans la journée.

Ils vivent dans le chaos, et leurs conditions deviennent de pire en pire. Le livre trace l’histoire d’une famille qui essaye de survivre au monde chaotique qu’ils n’ont pas choisi. Ils essayent rester unis, mais quoi de plus difficile dans des conditions pareilles ?

Ce livre est magnifique, et on se rend compte que, même dans les pires conditions, de bonnes choses peuvent arriver car la bonté des hommes subsiste.

 ___

Posté par littlebigcountry à 20:33 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

12 octobre 2018

Des nouilles XXL

Petit restaurant découvert ce weekend : Nouilles Ceintures !

Je parle d'un petit restaurant asiatiques dont les nouilles font rêver. Il est possible de choisir la largeur de ses pâtes, jusqu'à XXL.

Nouilles Ceintures

Le restaurant se situe près de l'Opéra Garnier, et est unique en son genre.

Les pâtes sont plus fraîches que jamais (je n'en avais pas l'habitude) et les prendre à la baguette est plus dur qu'il n'y paraît. J'ai finalement abandonné pour prendre mes couverts.

Ce restaurant nous propose des nouilles allant de la taille S à XXL, accompagnées de différents types de viandes. Il est aussi possible d'y manger un plat végétarien.

Au début le plat semble petit (à moi en tout cas), puis les nouilles fraîches réussissent à nous rassasier. Bien entendu, j'ai profité de la proximité de Montorgueil pour y prendre un dessert.

___

Posté par littlebigcountry à 21:49 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

11 octobre 2018

Cheesecakes

Un cheesecake de temps en temps, ça ne fait pas de mal !

Les cheesecakes m'ont toujours paru être des pâtisseries à part, combinant le dessert, avec les fruits (pas toujours), le fromage blanc et la crème. Sans oublier le lit de spéculos/petit beurre, qui y ajoute du croquant et du goût, et relève parfaitement l'onctuosité du fromage blanc.

Déçue par un grand pâtissier dont je ne citerai pas le nom (des produits très chers et moins bons que Sébastien Degardin), je suis tombée sur She's Cake, pâtissier dans le Marais spécialisé dans les cheesecakes. Comme son nom l'indique.

She's CakeLa photo en dit long. Les cheesecakes, bien que petits, sont parfaitement dosés en crème, fromage blanc et sucre. J'en ai dégusté un à la myrtille, et les autres pâtisseries proposées (essentiellement des cheesecakes) sont aussi alléchantes que celle-ci.

Mon amie en a pris une à la pistache. Difficile de choisir !

___

Posté par littlebigcountry à 21:55 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,